"J'ai choisi de vivre heureux parce que c'est bon pour la santé."

Voltaire



12 décembre 2011

A la Sainte Luce...

... les jours croissent du saut d'une puce.

Allons bon! Rien d'autre à faire que de parler des saints (ou saintes) du jour ou quoi?

N'étant né ni le 24 février à la Saint Modeste (mais de peu, c'est vrai) et encore moins le 18 avril à la Saint Parfait (vous vous en étiez aperçu), vous êtes en droit de vous poser la question: "Que vient faire ici Sainte Luce?"

C'est bien "simple". Malgré le fait que le jour (nombre d'heures d'ensoleillement) ne rallonge officiellement que le 21 décembre, date du Solstice d'hiver, il faut savoir que dès le 13 décembre, le soleil a déjà la bonne idée de se coucher un peu plus tard (même s'il continue à se lever plus tard). 

Évidemment, c'est assez psychologique car ça ne va chercher qu'une seule minute de différence pour les 5 premiers jours (oui, ça fait 12 seconde par jour!) mais quand même. De savoir que dès le lendemain, j'ai droit à plus, même aussi peu, ça me console.

Et ce "détail" calendaire qui me suit depuis une vingtaine d'années maintenant, correspond à la date à laquelle je reprends les sorties à vélo en semaine (à condition qu'il ne pleuve pas); car je sais, qu'à temps égal de pédalage, j'aurai droit à moins de temps dans la nuit au retour.

Point négatif quand même, on est obligé d'attendre plus longtemps, un de ces couchers de soleil dont la nature a le secret...

Il ne faut pas m'en vouloir, je suis comme ça; et ce n'est certainement pas un de mes pires défauts...

Aucun commentaire: